Warrants : RENAULT

Publié le par ludoverblog



Après le secteur bancaire, les valeurs automobiles sont celles qui souffrent le plus depuis 1 mois
parmi l’indice CAC40. Même si l’on parle depuis quelques temps d’une accalmie de la crise voire
d’une reprise de l’activité économique, le secteur et plus particulièrement RENAULT a un problème.
Il s’agit de la capacité actuelle de production qui est beaucoup plus importantes que les ventes
réalisées. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 14 millions de ventes en 2009 contre 20 millions de
véhicules pouvant être produits. La fin de la prime à la casse lui aura permis d’augmenter ses
ventes en fin d’année mais 2010 devrait être plus compliquée. En effet, le groupe est impacté par
des couts fixes élevés mais aussi par le rebond des matières premières de ces trois derniers mois.
Toutefois, elle ne pourra pas effectuer de restructution dans la mesure où le groupe ne peut
délocaliser sa production après l’accord passé avec l’Etat en échange de ses aides.
JPMorgan estime par ailleurs que 2010 devrait afficher une baisse de 7% des ventes et « ne pas
retrouver le niveau de 15 millions de véhicules avant 2012 ». La reprise sera donc dure pour le
constructeur et ses homologues alors que d’autres ne souffrent pas de ces problèmes de primes à
la casse ou de marges comme BMW ou DAIMLER qui se situent plutôt dans la cible du luxe
bénéficiant de « marges plus confortables pour opérer un lent redressement cyclique ».
L’action RENAULT souffre donc depuis quelques semaines et a remis en question la dynamique
haussière à court terme à l’image du retournement de la moyenne mobile à 20 jours. Désormais, le
titre s’attaque au bas de canal journalier représenté par le seuil des 32.42 EUR. C’est le dernier
rempart qu’il faut sauvegarder sous peine d’assiter à une consolidation de plus forte ampleur vers
les 30 EUR. Même si la dynamique de fond demeure haussière, on restera pour le moment à l’écart
de ce dossier en attendant d’y voir plus clair et surtout que des premiers signes de rebond, ne
serait-ce que technique, refassent surface. Les plus audacieux quant à eux reviendront à l’achat
avec un bon timing vers le support majeur des 30 EUR avec un stop de protection serré.

Opinion : Négative avec comme objectif 30,00.  
Warrants :Put 03/10 Strike 30.00 (ex. 1752Z, G147B) 


 
ludoverblog-rno-08022010.gif
 
 

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article