Warrants : VIVENDI

Publié le par ludoverblog

En déboutant des actionnaires australiens de la banque NAB qui voulaient intenter une « class
action » aux Etats-Unis à l’encontre de Vivendi, la cour suprême des Etats-Unis a apporté une lueur
d’espoir ; celle d’exclure des "class actions" tous les actionnaires ayant acheté leurs titres hors des
Etats-Unis, ce qui représentent 75% des plaignants et permettrait au groupe de réduire
considérablement l'indemnisation (qui aurait pu atteindre jusqu'à 9 milliards de dollars). Le juge
chargé du dossier pourrait statuer sur la recevabilité des demandes d'actionnaires français en
septembre. (source La Tribune).
C’est désormais au chapitre acquisition que le groupe Vivendi fait parler de lui. Celle de Canal +
(dont il contrôle déjà 80%) et celle des 44% de SFR détenus par Vodafone. Tout est question de
prix car le groupe français n’a jamais caché son intérêt pour le contrôle total de ces deux filiales.
Sur les marchés, il n’y a pas eu de concessions. Vivendi a chuté avec les indices, en ligne droite de
18,20 EUR à 16,25 EUR.
Graphiquement, le titre revient prendre appui sur son support hebdomadaire à 16,50 EUR. Plusieurs
fois testé, ce seuil de long terme s’impose depuis juillet 2009 et offre quelques arguments
susceptibles de contenir les velléités baissières.
A court terme, le titre étaye une structure de retournement sur une reprise conjointe des indicateurs
largement survendus. Le scénario d’un rebond technique se profile, si les marchés parviennent à se
stabiliser. On pourra alors viser 17,35 EUR puis 18 EUR. Ces perspectives seraient inversées sous
16 EUR ou en cas de nouvelle chute des indices boursiers.
Les cours actuels offrent un point d’entrée intéressant que l’on protègera par un stop sous 16 EUR.

Opinion : Positive avec comme objectif 18,08. 
Warrants : Call 09/10 Strike 17,00 (ex. 4835C, G579Z)
ludoverblog-viv-05072010.gif

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article