Warrants : Vallourec

Publié le par ludoverblog

Vallourec est le leader mondial de la fabrication de tubes en acier et autres produits tubulaires
spécifiques destinés à des applications industrielles. À la une cette semaine en France, le groupe
connaît un rebond de son activité aux Etats-Unis et au Brésil notamment grâce la baisse de l’euro
face au dollar. Par ailleurs, une filiale de production de tubes sans soudures de Vallourec annonce
avoir conclu un accord avec le Comité administratif du district des hautes technologies de
Changzhou en Chine, visant à augmenter les capacités de production et répondre aux besoins des
centrales électriques.
Fondamentalement, Vallourec fait partie des meilleures valeurs de l'indice CAC 40 en termes de
perspectives de croissance, avec notamment une évolution du chiffre d’affaires de l’ordre de 30%
d’ici 2011, et une trésorerie qui devrait passer dans le vert dès 2012. La quinzaine d’analystes
couvrant cette valeur sont majoritairement à l’achat et revoient d’ailleurs régulièrement leur objectif
de cours à la hausse.
Techniquement, après une évolution de +185% depuis les plus bas d’après crise, la tendance
hebdomadaire reste haussière et les cours semblent revenir une nouvelle fois prendre appui sur la
moyenne mobile à 20 semaines.
À plus court terme, le titre évolue depuis quelques mois à l’intérieur du range 134.7 / 161.4 EUR.
Suite à un deuxième rebond sur le bas du range et après avoir testé le support court terme à 144.2
EUR, il semblerait que les cours s'orientent vers un troisième retour sur les plus hauts annuels, qui
coïncident avec la résistance moyen terme à 161.4 EUR.
Dans ce contexte, on pourra se positionner à l’achat sur le titre Vallourec vers les 144.20 EUR, avec
un premier objectif à 161.4 EUR puis 175 EUR. Un stop de protection sous les 140 EUR pourra être
placé.

Opinion : Positive avec comme objectif 176,00. 
Warrants : Call 09/10 Strike 145,00 & 150,00 (ex.  4893Z, 0546S)
ludoverblog-vk-30062010.gif

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article