Warrants : OREAL

Publié le par ludoverblog

Le leader mondial des cosmétiques a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse
de 8%, tiré notamment par ses performances dans les pays émergents (un des grands objectifs du
groupe) et par le rebond de ses divisions produits professionnels et produits de luxe. Côté stratégie,
le groupe reste à l’affût d’une acquisition d’envergure ; sa participation de 8,6% du capital de Sanofi
(valorisée à près de 6 milliards d'euros) lui permet d’avoir les moyens de ses ambitions. Les
résultats et les ambitions du groupe ne laissent pas indifférents les analystes à l’image de UBS qui
recommandent le titre à l’achat avec un objectif de cours à 82 EUR, ou encore Aurel bcg avec un
objectif de cours à 90 EUR.
En données hebdomadaires, l’Oréal reste sous une tendance de fond haussière depuis Février
2009. Après un nouveau plus haut annuel à 81.7 EUR, le titre a trouvé refuge sur les 77 EUR,
correspondant à la moyenne mobile à 20 semaines. Tout test des 77.10 EUR permettrait à la valeur
de trouver une nouvelle impulsion en direction des plus hauts annuels.
A plus court terme, le titre a perdu près de 15% depuis Avril. Victime d’un marché difficile, et de
prises de bénéfice, la valeur n’a pas résisté face à la pression vendeuse… L’action a toutefois
trouvé refuge sur le support de moyen terme de 71.3 EUR. Accompagné par un regain des volumes
à l’achat, ce niveau technique a permis au titre de rebondir en direction des 77.80 EUR. Tout
franchissement de ce seuil militerait pour un retour des cours vers les plus hauts près de la
résistance de moyen terme à 83.15 EUR.
Dans ce contexte, on pourra se positionner à l’achat sur le titre en cas de clôture des cours
au-dessus des 77.80 EUR avec comme objectif les 83.15 EUR. Le stop de protection pourra quant
à lui être placé sous la résistance de court terme de 77.80 EUR

Opinion : Positive avec comme objectif 83,15. 
Warrants : Call 09/10 Strike 80.00 (ex. 4773Z, 3524C)
ludoverblog-or-02062010.gif

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article