Le point à Paris à mi-séance

Publié le par ludoverblog

mercredi 28 septembre 2005   11:25 
  
(Cercle Finance) - La petite pause de mardi semble avoir remotivé les investisseurs puisque le CAC40 effaçait d'entrée de jeu les -0,44% perdus la veille pour inscrire au cours des minutes suivantes un nouveau record annuel au-delà des 4.580Pts.
L'Euro-Stoxx n'est pas en reste puisqu'il affiche un gain de +0,8% (Francfort gagne plus de 1% et efface enfin la barre technique et psychologique des 5.000Ps).
Les opérateurs se sentent peut être encouragés par la légère décrue du prix du pétrole (-0,2% à 64,9$ le baril), la fermeté du Dollar (il conforte ses gains de la veille mais ne progresse pas au-delà des 1,20/E)... et la consolidation des marchés obligataires (-0,15% sur les Bunds dont le rendement se retend à 3,15%) s'effectue probablement au profit des actions.
Aucun de ces motifs, ni même leur combinaison ne peut expliquer la flambée de +2,5% du CAC40 ou de l'Eurotop-100 en l'espace de 3 séances, surtout lorsque Wall Street n'a pas gagné un pouce de terrain dans l'intervalle.
Et c'est peut être là la clé ! Les gérants US manifestent un soudain appétit pour les valeurs japonaises (le Nikkei en hausse de +0,95% a encore pulvérisé un record annuel à 13.435Pts) et européennes, comme le Nasdaq ou le "S&P" avaient mangé leur "pain blanc", tandis que la zone Yen ou la zone Euro seraient sur le point de sortir de l'ornière (ce qui est déjà avéré pour l'économie nippone).


Copyright (c) 2005 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article