Le point à mi-séance

Publié le par ludoverblog

  • ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.






mercredi 31 janvier 2007   13:38
(Cercle Finance) - La consolidation amorcée dès les premières minutes de cotations s'est progressivement amplifiée au cours des deux premières heures mais la situation s'est stabilisée vers 11H15 et le CAC40 se contente d'effacer les 0,5% gagnés la veille.
Le rebond de +0,4% du titre Total (dans le sillage d'un baril remonté au-dessus des 56,5$) ne suffit pas à soutenir la Bourse de Paris alors que plus des trois quarts des valeurs perdent du terrain, dans des volumes relativement étoffés (2,5MdsE en l'espace de 4 heures de cotations, la séance devrait se solder par 6MdsE d'échanges, soit 20% de plus que la veille).
Le CAC40 n'est pas parvenu -pour le seconde fois en 24H- à se hisser au-dessus des 5.650Pts mais le seuil des 5.610Pts qui avait servi de "pivot" mardi matin semble faire office de support en cette mi-journée.

Les performances à travers l'Europe sont assez comparables: Francfort cède -0,25%, Amsterdam, Zurich, Madrid ou Paris lâchent -0,5% et l'Euro Stoxx 50 reflète parfaitement cette tendance.
Mardi soir, le Dow Jones et le Nasdaq ont terminé en hausse de 0,3%, notamment sous l'impulsion des valeurs de l'énergie... mais cette hausse était déjà largement intégrée dans les indices de la zone Euro.

Les statistiques plubliées en matinée en Europe n'ont pas procuré un surcroît de confiance aux opérateurs: le "sentiment économique" se dégrade légèrement (à 109,2 contre 109,8) ainsi que la confiance des milieux d'affaires (à 1,4 contre 1,6 en décembre), l'inflation reste sous contrôle à +1,9% en rythme annuel dans l'Eurozone (ce qui devrait satisfaire la BCE).
Sur le front micro économique, les résultats de Vivendi -affectés par la poursuite de l'hémorragie des ventes de CD musicaux- ont déçu, ainsi que ceux de Canal+: le titre chute de -1,8%.
Alcatel Lucent rechute (-2%) vers son récent plancher des 9,85E, le compartiment automobile subit également de lourds dégagements avec une perte de -2,8% sur Michelin (le pétrole reprend +10% en une semaine) et Peugeot recule à nouveau de -2%.
A l'inverse, JCDecaux progresse de 2% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires 2006 en hausse de 11,5%, porté par une progression de l'activité supérieure à ses prévisions au quatrième trimestre. Le groupe prévoit de dépasser "une fois encore" la progression du marché publicitaire mondial en 2007.
Aucune hausse au sein du CAC40 ne dépasse les 0,6%: Arcelor et Lagardère doivent se contenter de +0,6%.
C'est le titre Aéroport de Paris, avec un gain de +4,5% et un nouveau record à la clé qui s'impose comme l'incontestable vedette du "SRD" : le titre est soutenu par une note d'analyste (Cheuvreux) très favorable et qui souligne les multiples sources de recettes annexes de la société, hors redevances sur le trafic aérien.
Cet après-midi, les investisseurs seront particulièrement attentifs à la publication (à 14H30) de la 1ère estimation du PIB américain au 4ème trimestre 2006 ainsi qu'au niveau des stocks de produits pétroliers (attendus à 16H30).
Le point d'orgue retentira ce soir, avec le communiqué final concluant la réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (les experts n'attendent aucune modification des taux... mais redoutent un éventuel durcissement du ton au sujet de l'inflation).
 
 
       

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article