Le point à mi-séance

Publié le par ludoverblog

  • ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.







ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.







jeudi 30 novembre 2006   12:48
(Cercle Finance) - L'irrégularité domine en Europe en ce jeudi: le CAC40 fluctue depuis l'ouverture entre +0,2 et -0,2%. La fermeté s'impose à la mi-séance et le marché parisien a même affiché jusqu'à +0,3% peu avant l'heure du déjeuner.

En Europe, la progression moyenne des indices est identique (+0,2%) et correspond à la hausse potentielle des indices US à la reprise des cotations.
Parmi les facteurs qui freinent les initiatives à l'achat, il faut souligner une nouvelle fois la faiblesse du Dollar (1,3180/E) puis
de piètres statistiques économiques publiées en tout début de matinée en Europe.

En Allemagne, les ventes de détail ont reculé de 0,8 % en rythme annuel en octobre. En France, le moral des ménages français est également en berne. Selon l'Insee, il s'établit à -25 en novembre contre -21 au mois d'octobre dernier (-20 en septembre). Le recul est surtout significatif sur les soldes du niveau de vie en France. Le taux de chômage dans l'Hexagone est toutefois resté stable à 8,8% en octobre (400 chômeurs supplémentaires).

Les opérateurs ont cependant retrouvé le sourire vers 11h avec la hausse du climat des affaires dans l'Euroland: le baromètre des anticipations se redresse à 1,54 contre 1,41 en octobre.

L'après-midi sera riche en statistiques aux USA avec les revenus et dépenses des ménages au mois d'octobre, le chômage en donnée hebdomadaire puis l'indice PMI de Chicago (à 16H).
Dans l'attente, les écarts restent peu spectaculaires sur les marchés européens: peu de valeurs du CAC40 progressent de plus de 1% mais Saint Gobain (+3%) se distingue à la hausse sur des rumeurs d'un intérêt de Lafarge (-0,1%).
Alstom flambe de +3,8% et pulvérise son meilleur niveau depuis le 5 mars 2004... (à 89,3E) et Schneider se redresse de +2,5%.

A l'inverse, titre Danone s'inscrit en baisse de 1,3%: la direction a pourtant relevé son objectif de croissance organique dans une fourchette de 5 à 7%, celui-ci se situera dorénavant entre 6 et 8%... mais ces bonnes perspectives semblent déjà "pricées".
Mittal Streel qui perd un contrat sidérurgique au Japon chute de -2,2%, France Télécom consolide de -0,9%, Véolia de -0,7% (record historique établi le 27/11).

Euro Disney rechute de -28% de 0,09E jusque sur 0,07E en dépit des rumeurs d'un dépot d'OPA. Le groupe suisse Center-tainment a prévu de tenir aujourd'hui une conférence de presse pour annoncer son intention de lancer une "offre hostile sur Euro Disney"... la question du prix reste ouverte car le titre ne capitalise que 310/350Mns d'E mais souffre d'une dette de près de 1,9MdsE.
 
 
 
       

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article