Warrants: CARREFOUR

Publié le par ludoverblog

Gros plan sur le titre CARREFOUR qui devrait être l’un des animateurs de cette fin de mois avec publication de ses résultats semestriels. Plus que les chiffres, ce sont les objectifs et la stratégie du groupe qui seront passés au crible par les investisseurs. Car CARREFOUR revient de loin et le plan de transformation du leader européen de la distribution est désormais le principal moteur de la reprise. Techniquement, après la véritable douche écossaise subie par le titre en 2008, la tendance s’améliore; CARREFOUR s’est affranchi de ses moyennes à 20 et 50 semaines et a corrigé 50% de la chute de 2008/2009. A l’approche des 33 EUR, le titre se montre hésitant, la zone de résistance est argumentée, suffisamment pour susciter une accumulation tout au long de la période estivale. A plus court terme, cela se traduit par la formation d’un bandeau de consolidation entre 30,5 et 33,5 EUR, par des volumes relativement modestes et une volatilité réduite. L’évolution du titre de part et d’autre des moyennes mobiles traduit un manque de consensus sur le dossier.  Concrètement, il faudra franchir 33,5 EUR pour renouer avec une réelle dynamique haussière et viser une cible plus ambitieuse à 36,8/37 EUR. En attendant, les 30,50 EUR devraient apporter leur soutien et les plus actifs pourront profiter de ces niveaux pour initier des achats, si d’aventure le rendez-vous de cette fin de semaine n’apporte pas son lot de mauvaises surprises. On attendra ensuite un signal hebdomadaire sur dépassement des 33,50 EUR pour renforcer agressivement les positions. Ces perspectives seraient inversées en cas d’enfoncement sous 30,4 EUR.
Opinion :    Surveiller la sortie du range 30,40 / 33,50.
Produit adapté : Warrant Call
Code
H153Z
Strike
35
Echéance
17/12/2009
Cours
0.26
Elasticité
8.66
Delta
35.25
Gros plan sur le titre CARREFOUR qui devrait être l’un des animateurs de cette fin de mois avec publication de ses résultats semestriels. Plus que les chiffres, ce sont les objectifs et la stratégie du groupe qui seront passés au crible par les investisseurs. Car CARREFOUR revient de loin et le plan de transformation du leader européen de la distribution est désormais le principal moteur de la reprise. Techniquement, après la véritable douche écossaise subie par le titre en 2008, la tendance s’améliore; CARREFOUR s’est affranchi de ses moyennes à 20 et 50 semaines et a corrigé 50% de la chute de 2008/2009. A l’approche des 33 EUR, le titre se montre hésitant, la zone de résistance est argumentée, suffisamment pour susciter une accumulation tout au long de la période estivale. A plus court terme, cela se traduit par la formation d’un bandeau de consolidation entre 30,5 et 33,5 EUR, par des volumes relativement modestes et une volatilité réduite. L’évolution du titre de part et d’autre des moyennes mobiles traduit un manque de consensus sur le dossier.  Concrètement, il faudra franchir 33,5 EUR pour renouer avec une réelle dynamique haussière et viser une cible plus ambitieuse à 36,8/37 EUR. En attendant, les 30,50 EUR devraient apporter leur soutien et les plus actifs pourront profiter de ces niveaux pour initier des achats, si d’aventure le rendez-vous de cette fin de semaine n’apporte pas son lot de mauvaises surprises. On attendra ensuite un signal hebdomadaire sur dépassement des 33,50 EUR pour renforcer agressivement les positions. Ces perspectives seraient inversées en cas d’enfoncement sous 30,4 EUR.
Opinion :    Surveiller la sortie du range 30,40 / 33,50.
Warrant : Call 12/09 Strike 35,00 (ex. 6437S, H153Z)

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article