Warrants: HAVAS

Publié le par ludoverblog

Le secteur a lourdement été affecté par la crise économique. Même la publicité en ligne qui a longtemps affiché une forte croissance en a subi les conséquences au premier trimestre (-5%), pour la première depuis 2003 (source IAB). PUBLICIS et OMNICOM ont déjà ouvert le bal des publications dans le secteur avec une même tendance le second trimestre a été marqué par une nouvelle baisse des revenus mais tous s’accordent à penser le creux de la vague a été atteint et anticipent un meilleur cru pour le troisième trimestre. David Jones, le directeur général d'Euro RSCG (filiale d’HAVAS) partage le même avis. Lors d’une récente interview, il indiquait que le marché publicitaire devrait retrouver une croissance comprise entre 0% et en 2010, après les difficultés rencontrées en 2009. Quant à Vincent Bollore, il estime que la baisse ventes d'Havas ne devrait pas excéder 10% en 2009 ; le groupe publicitaire entend, à la faveur de la crise, participer à la recomposition du secteur, a-t-il déclaré à l’occasion de l’assemblée générale.
HAVAS présentera ses chiffres le 31 juillet prochain ce qui suscite une certaine retenue sur les marchés. faut dire que les investisseurs ont en mémoire la chute du titre après la publication des derniers chiffres trimestriels, inférieurs aux attentes. Ceux-ci avaient eu raison de la tentative de reprise de mars-avril.
Techniquement, après le vif rebond de mars-avril puis la forte chute de mai-juin, place à la stabilisation. tendance de fond est indécise, le titre évoluant de part et d’autre de ses moyennes à 20 et 50 semaines. Sur cet horizon de temps, le titre peut compter sur son soutien à 1,70 EUR, niveau d’un retracement de dernière séquence de hausse. Ce seuil contient les velléités baissières et HAVAS pourrait y prendre prétexte pour réaliser un rebond technique. En données quotidiennes, un fond se dessine tandis que les indicateurs se reprennent après être passés d’un état de surachat à celui de survente. Pour l’heure, le scénario se résume entre 1,7 et 1,96 EUR. dépassement par le haut permettrait au titre de refaire son retard et de rallier 2,1 EUR puis 2,23 EUR. Encore faudra-t-il passer sans mauvaise surprise le rendez-vous fixé au 31 juillet...
Opinion :    Surveiller la sortie du range 1,71 / 1,96.
Produit adapté : Warrant Call
Code
4696Z
Strike
2.00
Echéance
16/09/2009
Cours
0.13
Elasticité
8.2
Delta
50
Le secteur a lourdement été affecté par la crise économique. Même la publicité en ligne qui a longtemps affiché une forte croissance en a subi les conséquences au premier trimestre (-5%), pour la première depuis 2003 (source IAB). PUBLICIS et OMNICOM ont déjà ouvert le bal des publications dans le secteur avec une même tendance le second trimestre a été marqué par une nouvelle baisse des revenus mais tous s’accordent à penser le creux de la vague a été atteint et anticipent un meilleur cru pour le troisième trimestre. David Jones, le directeur général d'Euro RSCG (filiale d’HAVAS) partage le même avis. Lors d’une récente interview, il indiquait que le marché publicitaire devrait retrouver une croissance comprise entre 0% et en 2010, après les difficultés rencontrées en 2009. Quant à Vincent Bollore, il estime que la baisse ventes d'Havas ne devrait pas excéder 10% en 2009 ; le groupe publicitaire entend, à la faveur de la crise, participer à la recomposition du secteur, a-t-il déclaré à l’occasion de l’assemblée générale.
HAVAS présentera ses chiffres le 31 juillet prochain ce qui suscite une certaine retenue sur les marchés. faut dire que les investisseurs ont en mémoire la chute du titre après la publication des derniers chiffres trimestriels, inférieurs aux attentes. Ceux-ci avaient eu raison de la tentative de reprise de mars-avril.
Techniquement, après le vif rebond de mars-avril puis la forte chute de mai-juin, place à la stabilisation. tendance de fond est indécise, le titre évoluant de part et d’autre de ses moyennes à 20 et 50 semaines. Sur cet horizon de temps, le titre peut compter sur son soutien à 1,70 EUR, niveau d’un retracement de dernière séquence de hausse. Ce seuil contient les velléités baissières et HAVAS pourrait y prendre prétexte pour réaliser un rebond technique. En données quotidiennes, un fond se dessine tandis que les indicateurs se reprennent après être passés d’un état de surachat à celui de survente. Pour l’heure, le scénario se résume entre 1,7 et 1,96 EUR. dépassement par le haut permettrait au titre de refaire son retard et de rallier 2,1 EUR puis 2,23 EUR. Encore faudra-t-il passer sans mauvaise surprise le rendez-vous fixé au 31 juillet...
Opinion :    Surveiller la sortie du range 1,71 / 1,96.
Warrant: Call 09/09 Strike 2,00 (ex. 4696Z, 1749B)

 


Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article