Warrants: RENAULT

Publié le par ludoverblog

Alors que la crise n’épargne pas le secteur automobile, RENAULT a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Le constructeur automobile français a malheureusement déçu le consensus Reuters en annonçant une perte nette de 2.71 milliards d’euros contre 2.4 Mds attendus, inquiétant ainsi les investisseurs. A contrario, le groupe, qui refuse toujours de communiquer la moindre prévision par manque de visibilité, a maintenu son objectif de free cash flow positif pour cette année alors qu’il était négatif de 3 Mds d’euros en 2008. Enfin, RENAULT a revu ses projections sur le secteur en passant d’un recul de 15% à un repli de 12% des ventes pour l’année 2009. La conjoncture semble donc être plus favorable pour le secteur même si le groupe français peine encore un peu.
Graphiquement, le titre s’est installé dans un range de consolidation dans la zone des 21.50/30.76EUR. En données quotidiennes, le cours s’est reposé sur la moyenne mobile à 50 jours qui a fait office de support ces dernières séances. La valeur se rapproche donc de la borne haute du range et pourrait libérer un nouveau potentiel en cas de franchissement des 30.76 EUR mais nous n’en sommes pas encore là.
Pour le moment et compte tenu du manque de visibilité qu’a la société sur sa propre activité, on restera à l’écart du titre à court terme et on attendra que les cours reviennent dans la zone des 25 EUR pour passer à l’achat. Dans ce cas, un stop de protection sera placé vers 24.50 EUR et on aura en ligne de mire les 28.52 EUR puis les 30.76 EUR.
Opinion :    Positive avec comme objectif 30,76.
Produit adapté : Turbo Call
Code
1528Z
Strike
23.01
Barrière
24
Cours
0.62
Elasticité
4.4
Maturité
Illimité
Alors que la crise n’épargne pas le secteur automobile, RENAULT a publié ses résultats pour le deuxième trimestre. Le constructeur automobile français a malheureusement déçu le consensus Reuters en annonçant une perte nette de 2.71 milliards d’euros contre 2.4 Mds attendus, inquiétant ainsi les investisseurs. A contrario, le groupe, qui refuse toujours de communiquer la moindre prévision par manque de visibilité, a maintenu son objectif de free cash flow positif pour cette année alors qu’il était négatif de 3 Mds d’euros en 2008. Enfin, RENAULT a revu ses projections sur le secteur en passant d’un recul de 15% à un repli de 12% des ventes pour l’année 2009. La conjoncture semble donc être plus favorable pour le secteur même si le groupe français peine encore un peu.
Graphiquement, le titre s’est installé dans un range de consolidation dans la zone des 21.50/30.76EUR. En données quotidiennes, le cours s’est reposé sur la moyenne mobile à 50 jours qui a fait office de support ces dernières séances. La valeur se rapproche donc de la borne haute du range et pourrait libérer un nouveau potentiel en cas de franchissement des 30.76 EUR mais nous n’en sommes pas encore là.
Pour le moment et compte tenu du manque de visibilité qu’a la société sur sa propre activité, on restera à l’écart du titre à court terme et on attendra que les cours reviennent dans la zone des 25 EUR pour passer à l’achat. Dans ce cas, un stop de protection sera placé vers 24.50 EUR et on aura en ligne de mire les 28.52 EUR puis les 30.76 EUR.
Opinion :    Positive avec comme objectif 30,76.
Warrants : Call 12/09 Strike 30,00 (ex.3571T, 6543S)

 

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article