Le point à mi-séance

Publié le par ludoverblog

  • ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.







ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.








lundi 31 juillet 2006   12:19

(Cercle Finance) - Les places européennes poursuivent leur molle consolidation avec des écarts qui s'étagent entre -0,35% à Paris et -0,5% à Madrid ou Francfort puis -0,6% à Londres.
Les indices de la zone Euro ne font que reperdre en une matinée
ce qu'ils avaient gagné au cours de la dernière demi-heure de cotations vendredi.
S'ils devaient reperdre le terrain gagné au cours de la dernière heure, le repli atteindrait selon les cas entre -1 et -1,20%.
Wall Street est attendu en repli de -0,3%, ce qui apparaît modeste en regard de la progression de vendredi (+1,1% pour le Dow Jones, +1,9% pour le Nasdaq).
Il peut sembler logique de relier cette envolée à l'annonce d'un ralentissement à 2,5% de la croissance du PIB des Etats-Unis au 2e trimestre... mais le rallye haussier ne s'est matérialisé que deux bonnes heures après la publication des chiffres US.

Un PIB qui ralentit soudain de plus de moitié "réduit les chances d'une nouvelle hausse des taux de la Réserve fédérale à l'issue de la réunion du mois d'août prochain", explique un stratège basé à New York.

Dans l'Euroland, l'inflation aurait atteint +2,5% au mois de juillet, un rythme comparable à l'acquis de croissance en France à la fin du second trimestre 2006 selon Thierry Breton.
Le cours du pétrole se replie avec l'annonce ce matin d'un arrêt des frappes aériennes Israéliennes (mais pas du pilonnage par l'artillerie ni des opérations terrestres): le baril de brut léger WTI reperd un peu de terrain pour venir se traiter autour de 72,8 dollars, en baisse de 50 cents.

En Europe, le secteur de l'énergie (-0,5%) signe l'une des plus fortes baisses sectorielles ce matin, aux côtés des télécoms (-0,6%) et des services aux collectivités (-0,4%).
A Paris, Alstom recule de 0,3% pour sa première journée de cotation sur le CAC 40.

Ailleurs en Europe, les valeurs bancaires restent sous pression après la publication des résultats trimestriels du néerlandais ABN Amro.
Le 20ème groupe bancaire mondial n'a pas su séduire le marché en annonçant ce matin une hausse de 23% de son bénéfice net trimestriel, mais aussi la vente de sa filiale immobilière Bouwfonds et le lancement d'un programme de rachat d'actions de 750 millions d'euros.
A la Bourse d'Amsterdam, ABN Amro s'inscrivait en repli de presque 3% ce matin, à Paris, BNP-Paribas cède -1,75%.


       


Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article