Warrants : EADS

Publié le par ludoverblog

Alors que l’on n’attendait pas forcément le salon du Bourget comme l’évènement de l'année pour le constructeur français, il y a toutefois eu quelques bonnes surprises. Airbus et Boeing ont reçu respectivement 58 commandes et 2 commandes. Au total, il y aura eu pas moins de 70 lettres d’intention. Contrairement aux anticipations initiales, le salon s’est donc plutôt bien déroulé. De quoi rassurer les investisseurs ? En tout état de cause les deux constructeurs ont laissé transparaitre une nette confiance sur leurs cadences de commandes pour 2009 et 2010 qui selon eux, seront du même ordre qu'en 2008. Il ne s’agit là que de l’avis des deux concernés qui ont affiché un grand optimisme, ce qui n’est pas forcément le cas des analystes qui suivent le dossier. Natixis reste en effet réservé quant au maintient du trafic aérien 2010 et même 2011 contrairement aux deux avionneurs. Mais si leurs prédictions étaient bonnes, alors le marché pourrait l’interpréter comme une très bonne surprise. Aucun changement de tendance en ce qui concerne l’action EADS. En données hebdomadaires, l’oblique baissière et la moyenne mobile à 50 semaines jouent toujours leur rôle. C’est seulement le franchissement de ce rempart qui permettrait d’espérer un meilleur avenir. A plus court terme, le titre est congestionné au sein d’un range horizontal entre 10.98/12.09 EUR. Il faudra que le titre en sorte afin de libérer un nouveau potentiel de hausse avec en ligne de mire les 14 EUR. On surveillera par conséquent le comportement du titre à l’approche de la résistance des 12.09 EUR dont le franchissement confirmé en clôture journalière ouvrirait la voie à une nouvelle dynamique haussière. Dès la validation de ce signal, on pourrait alors revenir à l‘achat sur ce dossier tout en plaçant un stop de protection sous les 11.40 EUR et les moyennes mobiles journalières.
Opinion :    Positive avec comme objectif 12,09.
Warrants : CALL 09/09 Strike 13,00 (ex. 4431Z, 6513S)

 

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article