Warrants : DERICHEBOURG

Publié le par ludoverblog

« Every dog has its day » nous dit un dicton anglo-saxon, pourquoi pas DERICHEBOURG ? Victime  «de ventes à découvert et de mouvements spéculatifs», le spécialiste du recyclage des ferrailles a été radié du SRD il y a un mois. Un bilan fragile, une situation financière tendue, un manque de visibilité, la chute des prix de la ferraille, une succession d’abaissement de recommandation,….  Le titre n’a en rien été épargné ces derniers mois, au point d’être déserté par les investisseurs. Pourquoi s’y intéresser ? Parce que le groupe lèvera demain le voile sur ses comptes annuels. La direction avait déjà averti que le semestre serait déficitaire, le marché a pris acte. Les perspectives et commentaires qui accompagneront ces chiffres seront suivis de près par les investisseurs Techniquement, au terme d’une chute interminable, le titre a trouvé son salut sur un plancher historique à 1,26 EUR en mars dernier. Un premier rebond s’est dessiné sur cette base, rapidement réfréné par une résistance à 1,9-2 EUR. L’évolution des moyennes mobiles traduit  une situation d’attente ; coincé dans un range entre 1,60 et 1,90 EUR, le titre évolue sans tendance de part et d’autre de ses moyennes à 20 et 50 jours. Mais on sait la valeur capable de puissants soubresauts à l’image de l’envolée de mars dernier et on peut s’interroger sur la nature du rebond orchestré en ce début de semaine, à la veille des résultats ! Il faudra néanmoins sortir de ce bandeau de transactions pour renouer avec une tendance. 
Opinion :    Surveiller la sortie du range 1,60 / 1,92.
Warrants : CALL 09/09 Strike 2,00 (ex. 4410Z)



 

Publié dans Warrants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article