La clôture à Paris

Publié le par ludoverblog

ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.
ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X. vendredi 28 avril 2006   18:30
(Cercle Finance) - La dernière demi-heure de cotations fut fatale au CAC40 qui clôture en repli de -0,48% alors qui flirtait avec les 5.220Pts vers 16H30. Paris s'en tire d'ailleurs assez bien puisque Francfort, Milan et Amsterdam chutaient de -0,9 à -1,05%.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, et malgré une chute de -0,8% du Nasdaq (le plongeon de -11% de Microsoft plombe le baromètre des "technos"), Paris était parvenu à repasser dans le vert.

La fin de l'après-midi a été marqué par un nouveau plongeon de -0,8% du Dollar qui enfonce un nouveau plancher annuel à 1,2630/E (et 113,7Yen).

Le CAC40 semblait s'en désintéresser mais avec le repli des indices US vers 17H, il devenait difficile de préserver l'équilibre.
Les places européennes -tout comme Paris- se sont enfoncées vers les plus bas du jour peu avant la clôture : le repli moyen avoisine -0,66% et l'Euro-Stoxx50 perd 1,25% sur l'ensemble de la semaine.
Sur le front des statistiques, le dernier chiffre US de la semaine fut l'indice PMI de l'association des directeurs d'achats de Chicago: il retombe en un mois de 60,4 à 57,2.
A 14H30, les opérateurs avaient découvert la 1ère estimation du PIB américain: celui-ci a progressé de +4,8% au 1er trimestre... et non de 4,9% ou même de 5% comme beaucoup d'opérateurs s'y attendaient.
Ce chiffre reste cependant susceptible d'être revu à la hausse et l'on ne détecte que peu de réactions sur les marchés obligataires (Bunds et T-Bonds inchangés) ou sur le front des changes (le Dollar demeure faible à 1,2580/E et 114,20Yen).
Un autre chiffre a retenu l'attention des économistes: la hausse trimestrielle des coûts salariaux n'a été que de +0,6%, le plus faible taux depuis 7 ans! Le marché du travail est proche du plein emploi (selon les chiffres officiels) mais les salaires nominaux ne progressent pas: quelle seront les conséquences pour le pouvoir d'achat des consommateurs alors que le carburant flambe et que les condition de crédit se dégradent ?

Hier soir, Wall Street avait réservé un accueil favorable aux derniers propos du président de la Réserve fédérale, Ben Bernanke, lequel a confirmé que la Fed était proche de la fin de son cycle de durcissement des taux... tout du moins durant quelques mois.

Les indices US s'inscrivent légèrement en repli ce vendredi (-0,1%) mais le plongeon de Microsoft l'explique largement: Le N°1 mondial a annoncé 32Cts de gain par action au lieu des 33 Cents attendus. Le secteur des "technos" en a souffert au sein du CAC40 et Alcatel lâchait -1,75%, ST-Micro -2,4%.

A l'opposé, Peugeot (+1,4%) bénéficiait d'un accueil favorable pour les performances commerciales réalisées au cours du 1er trimestre.
Sanofi-Aventis (+1,6) profitait de l'approbation de son nouveau médicament anti-obésité (l'Accomplia) mais également du retour en grâce des valeurs à profil plus défensif.
Des rachats à bon compte ont soutenu St Gobain (+2,15%) puis Schneider (+1,3%).

En Europe, le repli des indices était aggravé par le secteur de l'énergie (-1%) avec la chute de titres comme Total (-1,35%), Schlumberger (-2%) puis Technip (-17,5% à 50,05E, la débâcle étant survenue à la mi-journée lorsque la direction du groupe à lancé un avertissement sur ses marges, jugeant que le climat spéculatif actuel nuisait à la visibilité de son activité et rendait difficile l'exécution de certains contrats... faute de fournisseurs).
A New York, le prix du baril de brut léger se stabilise vers 71$ mais enregistre une chute de -5,5% sur la semaine écoulée.
Cette fin de semaine fut également marquée par une flambée de l'Or (à 655$ l'once) qui sert à l'évidence de refuge face à la décrue du Dollar.


  

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article