La clôture de Wall Street

Publié le par ludoverblog

ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.





Wall Street salue l'annonce d'une pause de la Fed

LA CLÔTURE DE WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - L'annonce par le président de la Réserve fédérale d'une prochaine pause dans la hausse des taux a enthousiasmé Wall Street jeudi, même si les bénéfices trimestriels moins bons que prévu d'Exxon Mobil ont un peu gâché la fête.

Le Dow Jones a gagné 28,02 points, soit 0,25%, à 11.382,51, après avoir atteint un plus haut depuis six ans, et le Standard & Poor's-500, plus large, a pris 4,31 points, soit 0,33%, à 1.309,72.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 11,32 points (0,49%) à 2.344,95.

Mais Microsoft pourrait peser sur l'indice vendredi. Le premier éditeur mondial de logiciels a annoncé après la clôture des résultats et prévisions inférieurs aux attentes. L'action perd 1,5% à 26,85 dollars sur la plate-forme de transactions électroniques Inet après avoir gagné 0,55% à 27,25 dollars sur le Nasdaq.

Auditionné par la commission économique mixte du Congrès, Ben Bernanke a déclaré jeudi pour la première fois que la banque centrale américaine pourrait marquer une pause dans son cycle de hausse de taux engagé depuis 22 mois, le temps de faire le point sur l'évolution de l'économie.

Si les intervenants s'attendent toujours à un nouveau tour de vis de 25 points de base à 5% au mois de mai, la probabilité d'une hausse de taux en juin, telle qu'envisagée sur les marchés à terme, a chuté à 34% contre 72% jusqu'ici.

En réaction, Bank of America et JPMorgan Chase ont atteint des plus hauts depuis 52 semaines, s'adjugeant respectivement 2,79% à 49,04 dollars et 3,02% à 43,95. American International, premier assureur mondial en termes de capitalisation boursière, s'est octroyé 1,41% à 64,94 dollars.

L'indice S&P des services collectifs a pris 1,27%.

Anthony Chan, économiste chez JP Morgan Private Client Services, note que la hausse de Wall Street n'a cependant pas été spectaculaire parce que Bernanke a parlé de pause, et non pas de fin du cycle de hausse des taux.

Le marché avait ouvert en baisse après le relèvement du taux de référence des prêts à un an de la banque centrale chinoise. La décision a fait craindre un ralentissement de l'économie du pays le plus peuplé du monde, affectant des groupes américains comme Caterpillar et Boeing.

Caterpillar a perdu 1,17% à 75,06 dollars et Boeing 0,95% à 84,10.

L'annonce a également fait baisser les prix des matières premières, dont ceux de l'aluminium, et par ricochet le cours du premier producteur d'aluminium du monde Alcoa, en baisse de 4,56% à 33,40 dollars, qui a pesé sur le Dow.

AETNA CHUTE

Exxon, la première compagnie pétrolière cotée au monde, a perdu 1,08% à 62,42 dollars, le marché n'ayant pas apprécié que le bénéfice du groupe au premier trimestre, bien que constituant un record, ait manqué le consensus

Le groupe industriel Honeywell International a dévissé de 2,13% à 43,13 dollars sur des commentaires négatifs de JP Morgan, passé de "neutre" à "sous-pondérer" sur la valeur, mais Raytheon, le cinquième groupe de défense des États-Unis, a progressé de 1,86% à 46,02 après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel en hausse grâce à une augmentation de ses ventes d'armements et d'équipements militaires.

La compagnie d'assurance maladie Aetna a plongé de 20,31% à 37 dollars, les investisseurs craignant que ses marges soient entamées s'il paie des prix plus élevés pour les procédures médicales alors qu'il mène plus politique de prix agressive pour gagner des parts de marché.

Kellogg, le premier producteur mondial de céréales pour petit déjeuner, a gagné 1,33% à 45,60 dollars après avoir publié des bénéfices trimestriels en hausse de 7,6%, meilleurs que prévu, et rehaussé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Dow Chemical a perdu 0,48% à 41,40 dollars. Le premier groupe chimique américain, a annoncé une baisse de 10% de son bénéfice au premier trimestre imputable à la forte hausse des coûts de l'énergie et des matières premières qui a effacé de solides résultats dans les plastiques.

Bristol-Myers s'est adjugé 1,2% à 25,27 dollars. Le groupe pharmaceutique a annoncé des bénéfices en hausse au titre du premier trimestre, grâce à une légère progression de ses ventes et à un taux d'imposition plus favorable.

Comcast, le premier câblo-opérateur américain, a triplé son bénéfice au premier trimestre à la faveur d'une hausse de ses abonnés au câble, au téléphone et à internet. L'action s'est octroyée 4,28% à 30,45 dollars.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article