Le CAC 40 termine en hausse, les chiffres US en soutien.

Publié le par ludoverblog

Le CAC 40 termine en hausse, les chiffres US en soutien.
(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes ont quelque peu diminué leurs gains peu avant la clôture alors que le pétrole remonte et que Wall Street a amplifié ses pertes, pénalisé notamment par les décevants résultats de Dell ainsi que des dépenses et revenus des ménages américains contrastés.


Le CAC 40 a gagné de 0,5% à 4 485 points. Ailleurs en Europe, le vert est également à l'honneur, la Bourse de Francfort s'est adjugée 0,2% et celle de Londres 0,6%.

Outre Atlantique, les indices sont en repli dans les premiers échanges alors que le pétrole repart à la hausse et se traite au dessus des 118 dollars le baril, en hausse de 1,2%.

Mais les investisseurs ont pris connaissance de la hausse surprise de l'indice des directeurs d'achats de la région de Chicago pour le mois d'août. A 50,8 au mois de juillet, cet indicateur d'activité économique est ressorti à 57,9 pour le mois d'août, éloignant ainsi un peu plus l'hypothèse d'une récession aux Etats-Unis après les bons chiffres de la croissance américaine jeudi.

En outre, l'indice de confiance des consommateurs du Michigan est finalement ressorti en hausse à 63 en août, contre 61,7 en estimation préliminaire, après 61,2 en juillet.

Auparavant, les chiffres sur les dépenses des ménages américains ont révélé une hausse des dépenses des ménages américains, qui ont augmenté de 0,2% en juillet à dollars courants, alors qu'elles avaient progressé de 0,6% en juin. Les revenus des ménages se sont par contre contractés de 0,7% en juillet, après une hausse de 0,1% au mois de juin et une progression de 1,8% en mai.

L'indice PCE, une mesure de l'inflation particulièrement surveillée par la Réserve fédérale, a augmenté de 0,6% le mois dernier, après une hausse de 0,7% en juin. L'indice 'core' a augmenté de 0,3% en juillet comme en juin.

En termes de publications de résultats, la journée est, à l'instar de la veille, extrêmement chargée.

Carrefour a gagné 7,2% et prend ainsi la tête du CAC 40 après l'annonce d'un résultat net semestriel part de groupe en croissance de 1,2% à 750 millions d'euros et un résultat opérationnel avant éléments non courants en hausse de 5,5% à 1 404 millions d'euros. Le géant de la distribution souligne qu'il s'agit de la meilleure croissance enregistrée au premier semestre depuis 2005.

Autre acteur majeur de la distribution, PPR s'est adjugé une progression de 4% après avoir dévoilé un résultat opérationnel courant en hausse de 24% pour son premier semestre et confirmé ses objectifs pour l'exercice 2008.

Au sein du secteur toujours très suivi de la finance, Dexia avance de 2,9% après avoir fait état ce matin d'une baisse de 32% de son résultat net au 2ème trimestre, sous l'effet de l'impact négatif des provisions passées par sa filiale américaine de rehaussement de crédit, FSA. Les analystes évoquent des performances "sans surprise" après les chiffres qui avaient été fournis par le groupe au début du mois.

Du côté des baisses, on retrouve L'Oréal (-2,5%), qui a publié hier soir un résultat net part du groupe de 1,256 milliard d'euros, en hausse de 6,6%, au titre de son premier semestre, une performance jugée quelque peu décevante.

Lagardère, affiche une légère hausse de 0,4% après la publication hier d'un résultat net affichant une hausse à deux chiffres au premier semestre, mais d'un chiffre d'affaires en repli de 3,8%.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article