La clôture à Wall-Street

Publié le par ludoverblog

ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.





 Wall Street termine en hausse grâce au pétrole

LA CLÔTURE DE WALL STREET

NEW YORK (Reuters) - Les marchés boursiers américains ont clôturé en hausse mercredi, soutenus par la poursuite de la baisse des cours pétroliers et rassurés par le discours du nouveau président de la Fed Ben Bernanke.

Le contrat à terme sur le brut léger américain est passé sous la barre des 58 dollars le baril et les entreprises fortement consommatrices de carburant ont à nouveau grimpé.

L'action du fabricant d'engins lourds Caterpillar a ainsi atteint son plus haut niveau historique à 71,65 dollars, pour la deuxième séance consécutive. Le titre a fini à 71,60 dollars, en hausse de 2%.

"Une grande partie des mouvements D'aujourd'hui a été déclenchée par l'enfoncement du seuil de 58 dollars le baril. Beaucoup de valeurs dépendantes du pétrole comme Ford ou Continental ont été aidées", explique Victor Pugliese, de First Albany.

"A l'évidence, les valeurs pétrolières tirent un peu le marché à la baisse, sinon la progression aurait été encore plus nette."

Les groupes parapétroliers ont notamment souffert, comme Halliburton en baisse de 2,8% à 68,61 dollars. Mais Ford a pris 1% à 8,38 dollars et Continental Airlines a grimpé de 3,9% à 24,10 dollars.

BONNE SANTE DE L'ECONOMIE

Wall Street a aussi salué la clarté des propos du successeur d'Alan Greenspan, qui tenait sa première audition publique devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants.

Bernanke a confirmé la bonne santé de l'économie américaine tout en n'excluant pas de nouveaux tours de vis monétaires pour contrôler tout risque inflationniste, un discours attendu.

Le patron de la Fed, relève Victor Pugliese, ne s'est pas écarté beaucoup de la politique passée de la banque centrale. "Les dernières statistiques montrent que l'économie est forte voire plus forte que certains n'avaient pensé. Donc même s'il y a quelques nouvelles hausses de taux, le marché devrait rester dans le vert", a noté Pugliese.

Les sociétés financières ont profité de l'annonce de l'alliance entre Merrill Lynch et BlackRock dans la gestion de patrimoine. BlackRock a pris le contrôle de la branche de gestion d'actifs de Merrill Lynch, ce qui donnera naissance à l'un des premiers gestionnaires de fonds du monde fort de 1.000 milliards de dollars d'actifs.

Blackrock a gagné 3,6% à 151,25 dollars après avoir bondi jusqu'à 159 dollars. Merrill a pris 0,19% à 75,30 dollars après avoir grimpé à son plus haut niveau en cinq ans à 76 dollars.

Cisco Systems a pris 1,22% à 19,78 dollars. Le spécialiste des équipements de réseaux a annoncé détenir 9,7% du premier exploitant chinois de jeux en ligne Shanda Interactive Entertainment. Shanda a avancé de 3,67% à 15,80 dollars.

Abercrombie & Fitch a perdu en revanche 2,11% à 67,33 dollars. Le distributeur de vêtements ciblant les adolescents a annoncé un bénéfice trimestriel en hausse, mais sa prévision de résultat est plus faible qu'attendu.

Deux poids lourds des secteurs technologiques, Hewlett-Packard et Applied Materials, ont annoncé après la clôture des résultats supérieurs aux attentes.

HP, numéro un mondial des imprimantes et numéro deux mondial des PC, gagne 1,5% en après-Bourse après avoir déclaré un bénéfice net trimestriel en hausse grâce à une augmentation générale de ses ventes.

Applied Materials, le premier équipementier mondial pour la production de microprocesseurs, a annoncé une nouvelle chute de son bénéfice net trimestriel, mais ses résultats n'en sont pas moins ressortis supérieurs aux attentes et son titre avançait de 1,1% sur la plate-forme électronique Inet.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article