LA cloture à Paris

Publié le par ludoverblog

jeudi 8 décembre 2005   18:58
 

ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.
ludoverblog c'est aussi les meilleurs sites de leurs catégories avec : http://www.bourse.max.st, http://www.casinovirtuel.max.st, http://www.gayattitude.max.st, http://www.pornattitude.ici.st, http://www.parismec.max.st, http://www.penisexpert.max.st, mais aussi les sexshops avec : http://www.fleshion.max.st, http://www.mekshop.max.st, http://www.bazardux.ici.st, http://www.agayn.max.st, les videos x avec http://www.lemoncast.max.st, c'est tout le monde du GSM avec http://www.polyfolie.max.st et http://www.dingophone.max.st, les sous-vétements homme avec http://www.homwear.max.st et surtout avec http://www.cul.ici.st le meilleur site de cul, de sexe européen et maintenant un annuaire du X avec tous les meiileurs sites de Q avec http://www.annuaidedux.max.st l'annuaire incontournable du X.
(Cercle Finance) - Le CAC40 a passé 90% de la séance dans le rouge mais un redressement s'est opportunément dessiné au cours de la dernière demi-heure et tous les indices boursiers (à l'exception de l'IBEX à Madrid) ont clôturé dans le vert (+0,15% en moyenne), de justesse certes mais cela équilibre le nombre de séances de hausse et de baisse cette semaine.
Les opérateurs semblaient considérer que le repli du Dollar (-1% à 1,1840/E) était une raison suffisante pour alléger résolument leurs positions, mais il a suffi que Wall Street prenne le contrepied du consensus baissier pour que les indices boursiers européens inversent la vapeur, dans le sillage d'un Dow Jones remonté de -0,25 à +0,1%.
La nécessité de profiter du moindre facteur un peu favorable en cette période d'habillage des bilans implique de faire l'impasse sur des questions aussi fondamentales que la faiblesse du Dollar ou la chute de l'encours du crédit à la consommation au mois d'octobre aux USA (-7,2Mds$, soit une chute de -4% par rapport à 2004, un record !). Autre déception largement ignorée par les marchés d'actions de part et d'autre de l'Atlantique : les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis progressent de +7.000 à l'issue de la semaine du 3 décembre pour se monter à 327.000. Ce total est nettement supérieur aux prévisions des économistes, qui tablaient sur une baisse des inscriptions à 318.000 en moyenne.
Les marchés obligataires effacent leurs pertes de la veille, les Bunds et les T-Bonds affichent +0,25% à +0,35% respectivement. Aucune réaction n'a été observée lorsque la Banque d'Angleterre (BoE) a confirmé le maintien de son "repo rate" à 4,5% (niveau inchangé depuis le 4 août dernier).
En Allemagne, le ministère allemand de l'Economie et du Travail a annoncé que la production industrielle a progressé de 1,1% (en données ajustées des variations saisonnières) au mois d'octobre. Cette hausse s'avère supérieur aux attentes des analystes et conforte le scénario d'une croissance de +1,8% l'an prochain en Allemagne.
Les cours du brut sont repartis de l'avant à New York, sans pour autant refranchir le seuil des 60 dollars. Le baril de WTI à New York s'échange à 59,75 dollars sur le Nymex, soit un gain de 0,8%.

Cette hausse permet à Total de reprendre +1,1%, une hausse qui a "fait la différence" en fin de journée. AXA perd en revanche -0,8% après l'abaissement de la recommandation de JP Morgan à "neutre".

Michelin reste la seule valeur à afficher un gain supérieur à 1,5% (alors que Renault rechute de -1,4%. Gaz de France, attaqué la veille, rebondit de +0,8%, Danone soutenu par des achats spéculatifs gagne +1% et Capgemni (+0,6%) ne profite quasiment pas de l'annonce de la signature d'un contrat d'infogérance de plus de 500MnsE avec Scotland Yard.
Enfin, EDF repasse au-dessus des 32E (à 32,20E) grâce à l'effet d'annonce de la suppression de 6.000 emplois (par non renouvellement des salariés partant à la retraite).



Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article