Le point à mi-séance à Paris

Publié le par ludoverblog

Paris: le CAC en hausse, soutenu par les bancaires.

(Cercle Finance) - La Bourse de Paris est repassé dans le vert en cours de matinée, soutenu par les valeurs bancaires et dans l'attente de la publication d'un communiqué de la Réserve fédérale dont la teneur apparaît encore très incertaine.



A la mi-séance, le CAC 40 - qui a ouvert en très léger repli - progresse de 0,25% à 5818,4 points, tandis que Londres (+0,15%) et Francfort (+0,2%) font preuve d'une certaine prudence.

Les marchés boursiers US avaient clôturé sur une note négative hier (-0,6% pour le Dow Jones, Nasdaq stable) dans un contexte d'incertitude grandissant quant à la prochaine décision de la Fed.

"La Réserve fédérale a ouvert hier une réunion de deux jours portant sur le niveau d'intérêt, avec une décision attendue aujourd'hui", note un analyste. "Certains articles de presse ont lancé des spéculations selon lesquelles une baisse des taux ne serait pas assurée", ajoute-t-il.

Le verdict de la Fed sera connu ce soir à 19h15 (heure de Paris).

Du côté des résultats, le bilan d'aujourd'hui est nettement plus favorable que celui de la veille, qui avait essentiellement été marqué par une vague de déceptions et d'avertissements.

Après un début de séance en hausse de 2,5%, Sanofi-Aventis progresse ainsi de 1,9% après avoir relevé ce matin ses perspectives de croissance pour 2007 dans le sillage de résultats meilleurs que prévu au 3ème trimestre.

Alcatel-Lucent s'adjuge 0,3% après avoir gagné plus de 3% à l'ouverture dans le sillage de résultats trimestriels en baisse et un plan comportant 400 millions d'économies de coûts supplémentaires, notamment par le biais de 4.000 autres suppressions d'emplois.

Société Générale affiche une des plus fortes hausses du CAC (+2,5%), profitant des résultats meilleurs que prévu de son homologue allemande Deutsche Bank.
Mais c'est Dexia qui caracole en tête du classement des 40'blueships' françaises avec un gain de 3%. BNP Paribas est également bien orienté avec une hausse de 1,8%.

En revanche, Total s'inscrit en repli de 1,1%, victime du nouvel accès de faiblesse du prix du brut américain WTI (-1% à 89,4 dollars) avant la parution des stocks hebdomadaires américains, cet après-midi.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article