La pré-ouverture à Paris

Publié le par ludoverblog


   
Les futures sur les marchés européens annoncent une ouverture en hausse vendredi, dans le sillage de Wall Street et d'une partie des places asiatiques, portés notamment par le niveau élevé des cours du pétrole brut qui soutient les valeurs de l'énergie. Les intervenants prendront connaissance en début d'après-midi d'une batterie de statistiques américaines, notamment les dépenses des ménages et les dépenses de construction au mois d'août, qui pourraient renforcer le scénario d'un nouvel assouplissement monétaire aux Etats-Unis le mois prochain.

Le compartiment des valeurs énergétiques pourrait tenir la vedette pour cette dernière séance de la semaine, en réaction à la forte hausse des cours du brut depuis mercredi. France Telecom a confirmé vendredi qu'il cédait Orange Pays-Bas à T-Mobile, filiale de Deutsche Telekom, pour 1,33 milliard d'euros. Alcatel-Lucent pourrait réagir à la publication de plusieurs articles de presse selon lesquels le conseil d'administration de l'équipementier a donné un mois à sa directrice générale pour élaborer un "plan d'urgence". D'après le site internet du Financial Times, l'établissement bancaire britannique Northern Rock a emprunté cinq milliards de livres sterling supplémentaires (7,1 milliards d'euros) auprès de la Banque d'Angleterre. La banque allemande IKB malmenée par la crise du "subprime" aux Etats-Unis a annoncé vendredi s'attendre à une perte nette sur son exercice 2007/2008, de jusqu'à 700 millions d'euros. De son côté, le premier assureur italien Generali a dit jeudi soir prévoir un bénéfice net supérieur aux attentes du marché, à 3,8 milliards d'euros pour 2009.

Wall Street a terminé en hausse modérée jeudi grâce aux pétrolières notamment, alors que les derniers indicateurs économiques ont laissé un sentiment mitigé. Les compagnies comme Exxon Mobil (+0,65% à 92,97 dollars) et surtout la société de services Schlumberger (+1,97% à 105,03 dollars) ont profité de la hausse des cours du brut, sur fond de faiblesse du dollar et de prévisions météo alarmistes faisant craindre des fermetures de raffineries dans le Golfe du Mexique. Côté indicateurs, la croissance économique des Etats-Unis s'est finalement établie à 3,8% au deuxième trimestre, les turbulences financières de la crise immobilière aux Etats-Unis ne semblant pas s'être encore répercutées sur l'économie réelle. La teneur des inscriptions hebdomadaires au chômage, tombées contre toute attente à un plus bas de quatre mois, a elle constitué un autre élément rassurant. Pour autant, la très nette dégradation des ventes de logements neufs aux Etats-Unis en août a ravivé chez un certain nombre d'entre eux le spectre d'un ralentissement de l'économie et la réalité des fortes perturbations toujours à l'oeuvre sur le marché immobilier. Les valeurs financières, qui avaient bénéficié d'un rebond mercredi, ont été placées sous pression à l'image de Bear Stearns qui a dérapé de 1,5% à 121,15 dollars. Selon le New York Times, la banque négocie la cession d'un bloc de 20% de son capital.





   
   
* ORANGE, filiale de FRANCE TELECOM, conteste le montant réclamé par Apple pour la distribution exclusive de l'iPhone en France, rapporte l'hebdomadaire Challenges. Par ailleurs FRANCE TELECOM a annoncé la cession d'Orange Pays-Bas à T-Mobile pour 1,33 milliard d'euros.

* AREVA-ALSTOM : le cabinet de conseil McKinsey et la banque HSBC, mandatés par le gouvernement pour étudier la filière nucléaire, jugent que la fusion entre Areva et Alstom ne générerait pas de synergies et ne servirait pas au mieux les intérêts de l'Etat, rapportent Les Echos.

* Le directeur général de BNP PARIBAS a réaffirmé que les résultats du 3e trimestre des activités de banque de financement et d'investissement ne réservaient pas de mauvaise surprise malgré la crise des marchés du crédit.

* ALCATEL LUCENT : le conseil d'administration a demandé à la directrice générale, Patrica Russo, de présenter un plan d'urgence d'ici le 30 octobre, rapporte Les Echos.

* CARREFOUR, noté A2/A/A par les trois agences de notation, a émis 1,25 milliard d'euros d'obligations 5,125% 2014 avec un spread de 55 points de base au-dessus de la courbe des swaps, soit 86,7 pdb au-dessus du Bund 4,25% 2014.

* AIR LIQUIDE a annoncé le rachat par filiale American Air Liquide de la société Scott Specialty Gases.

* TECHNIP : la compagnie pétrolière publique brésilienne Petrobras a bouclé un contrat de 1,4 milliard de dollars (989 millions d'euros) pour la construction d'une plate-forme avec un consortium composé de Technip et de FELS Setal, a confirmé un porte-parole de Petrobras.

* ZODIAC a annoncé la finalisation du rapprochement de sa branche "Marine" avec Jandy Pool Products contrôlé par Carlyle.

* ATOS envisage des acquisitions de taille moyenne ou petite et n'exclut pas une acquisition en Inde, a indiqué son nouveau président du directoire, Philippe Germond dans une interview aux Echos.





   
28/09/07 08:00 : consolidation au dessous de la résistance à 5750pts
 
Résistances: 5 750 / 5 850
Supports: 5 604 / 5 502
 
  Après un puissant mouvement haussier, l'indice CAC 40 est entré en consolidation. L'échec à déborder 5750pts impose un avis plus réservé à court terme. Notre opinion est neutre pour les heures à venir dans l'attente d'un signal permettant un avis plus tranché. 

En cas de dépassement de 5750pts (scenario alternatif), la hausse reprendrait vers 5850pts.
 
Graphique en base horaire : 1 bar-chart = 1 heure de cotation

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article