La pre-ouverture à PARIS

Publié le par ludoverblog

   
La Bourse de Paris attendue en légère hausse en ouverture

PARIS, 17 novembre (Reuters) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note positive jeudi, dans un marché animé par une avalanche de résultats de sociétés généralement supérieurs aux prévisions des analystes, à l'exception de Renault qui s'est vu contraint de réviser à la baisse son objectif de marge opérationnelle 2005.
L'échéance novembre du future sur CAC 40, qui expire vendredi, progresse de 11,5 points à 4.528 points vers 8h30, laissant augurer une ouverture en hausse de 0,25%.
Tokyo a gagné 1,7%, touchant son plus haut niveau de clôture depuis mai 2001. Les marchés américains ont fini mitigés mercredi, rassurés par les chiffres de l'inflation d'octobre mais affectés par la chute de General Motors qui est plombé par des craintes de ralentissement sur marché automobile. Le Dow Jones a reculé de 0,11%, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq composite grappillaient 0,18% et 0,05% respectivement.
Les cours pétroliers se sont retendus après la baisse surprise des stocks de brut et d'essence aux Etats-Unis la semaine dernière, le brut léger américain se traitant ce matin à 57,8 dollars le baril.
Le dollar reste ferme pour s'échanger à 1,1676 pour un euro, contre 1,1716.
La journée sera marquée par le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, aucune modification de taux n'étant néanmoins attendue, et par les prévisions de croissance de la Commission européenne pour le 4e trimestre 2005 et le 1er trimestre 2006.
Plusieurs indicateurs seront par ailleurs publiés aux Etats-Unis, les mises en chantier et les permis de construire ainsi que la production industrielle pour le mois d'octobre et l'indice de la Fed de Philadelphie pour le mois de novembre. Seront également publiées les inscriptions hebdomadaires au chômage. De nombreux résultats de sociétés étaient attendus, notamment BOC Group, Richemont, Zurich Financial en Europe, et Hewlett-Packard et Walt-Disney aux Etats-Unis.




   
   

* La marge opérationnelle de RENAULT sera "plus proche de 3% que de 4%", a déclaré Thierry Moulonguet, le directeur financier du constructeur français, lors d'une conférence téléphonique. Dans un communiqué, Renault avait auparavant indiqué réviser en baisse son objectif de marge opérationnelle pour 2005 à "plus de 3%" contre plus de 4% auparavant.
* CREDIT AGRICOLE a annoncé un résultat net PdG en hausse de 59,4% à 1.020 millions d'euros au 3e trimestre contre 860 millions attendus, un RBE de 1.088 millions (consensus de 1.045 millions) et un PNB de 3.317 millions (consensus de 3.242 millions). Sur les neuf premiers mois de l'année, le résultat net, part du groupe, progresse de 40,0% à 2.885 millions d'euros.
* SOCIETE GENERALE a publié un résultat net en hausse de 40,4% au 3e trimestre à 1.132 millions d'euros, supérieur au consensus Reuters de 924 millions, un résultat brut d'exploitation de 1.860 millions (consensus 1.584 millions) et un produit net bancaire de 4.876 millions (consensus 4.522 millions).
* VIVENDI UNIVERSAL a fait état d'un résultat d'exploitation de 1,0 milliard d'euros au 3e trimestre, supérieur au consensus Reuters de 980 millions et d'un résultat net de 647 millions.
* Maroc Telecom, dont VIVENDI UNIVERSAL détient 51% du capital, a annoncé une hausse de 15,2% de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre à la faveur d'une hausse de son chiffre d'affaires et d'une faible croissance de ses charges.
* ALSTOM a fait état d'un résultat d'exploitation de 347 millions d'euros au 1er semestre, supérieur à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par Reuters et sur un bénéfice net de 136 millions (contre 42 millions attendus). Le groupe a dit avoir obtenu 9,3 milliards d'euros de nouvelles cautions bancaires qu'il souhaite porter à 10,5 milliards.
* Standard & Poor's Services a ramené la perspective de THOMSON de "stable" à "négative", tout en confirmant les notes BBB+/A-2. L'agence craint que le groupe français ne puisse réduire sa dette d'une manière durable.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article