La pré-ouverture

Publié le par ludoverblog


   
Les marchés boursiers européens ont attendus en hausse à l'ouverture vendredi, dans le sillage des Bourses asiatiques qui ont bien réagi aux résultats trimestriels meilleurs que prévu publiés par Dell Le groupe informatique américain a accru son bénéfice de 46% sur son deuxième trimestre fiscal et son titre gagnait 1% en après-Bourse, après une clôture en hausse de 2,2% [nL30633907]. L'avalanche de résultats français se poursuit par ailleurs, avec notamment Bouygues, EDF et PPR qui ont battu le consensus. Les investisseurs attendent dans l'après-midi un important discours de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, consacré à l'immobilier et à la politique monétaire américaine. "Mais il est peu probable qu'il donne beaucoup de détails sur ce que la Fed compte faire le 18 septembre (à sa prochaine réunion), et du coup on va avoir une poursuite de la spéculation et de la volatilité qui l'accompagne", affirme Adam Neal, trader chez CMC Markets.
Le Dow Jones et le S&P-500 ont fini en recul jeudi, la baisse des valeurs financières toujours affectées par la crise du crédit ayant éclipsé un relatif optimisme sur les valeurs technologiques. Les financières ont fait encore une fois les frais de la prudence des investisseurs, d'autant que Lehman Brothers a réduit ses objectifs de cours sur plusieurs banques comme Goldman Sachs (-1,35%) et Merrill Lynch (-1,27%). A la distribution, Wal-Mart Stores a reculé de près de 2% et pesé sur le Dow, alors que Merrill Lynch a abaissé sa recommandation sur le titre de "neutre" à "vente". Le groupe semi-public de refinancement hypothécaire Freddie Mac a chuté de plus de 5% après l'annonce d'une baisse de 45% sur un an de son bénéfice net trimestriel. Les valeurs technologiques ont toutefois limité la tendance baissière. Sur le Nasdaq, Apple a encore gagné 1,62% à 115,37 dollars et IBM est resté bien orienté avec un gain de 0,7% à 115,37. Certains investisseurs, au vu des composantes du PIB américain au deuxième trimestre ont voulu croire que les dépenses d'investissement soutiendront les profits des entreprises technologiques dans les mois qui viennent et amortiront l'impact de la crise dans l'immobilier. Research in Motion a pris lui 1,28% sur un regain des spéculations prêtant à Microsoft un intérêt pour le fabricant du Blackberry


   
   



   
31/08/07 08:00 : rebond sur le support
 
Résistances: 5 620 / 5 750
Supports: 5 520 / 5 445
 
  Après le test réussi de 5220pts, les cours du CAC 40 sont repartis en hausse. Le rebond sur 5445pts permet d'anticiper un nouveau mouvement de hausse. A court terme, notre opinion est donc positive avec un objectif situé à 5750pts.

En cas de clôture sous 5445pts (scenario alternatif), une période de consolidation serait à prévoir.
 
Graphique en base horaire : 1 bar-chart = 1 heure de cotation

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article