La clôture à Paris

Publié le par ludoverblog

vendredi 29 juin 2007   18:01

(Cercle Finance) - Les marchés européens ont finalement terminé la semaine sur un bilan positif. La publication d'une série de statistiques diffusées aux Etats Unis a soutenu les places européennes. Ainsi, le CAC40 s'est envolé de 0,81% à 6054,9 ce  vendredi et gagne ainsi 0,53% sur la semaine.

Le rallye de fin de semestre n'a pas eu lieu (une seule séance de hausse à +1% de part et d'autre de l'Atlantique, mercredi soir à Wall Street et avec un temps de retard en zone
Euro).
Les indices US attendus en repli ce matin affichent pourtant +0,4% à la reprise des cotations, le
Nasdaq est en effet soutenu par le bond de Research In Motion (leader du marché des "assistants multimedia" avec son "Blackberry").
Le FED n'a ni alarmé ni rassuré les marchés, jugeant incertain l'impact de la crise immobilière sur la croissance tandis que le rythme de contraction de l'inflation dépendait de l'évolution des prix de l'énergie.

La meilleure statistique du jour concernait justement l'inflation: l'indice "PCE" (hors énergie) s'assagit à +1,9% au mois de mai, cependant il se dégrade de -0,3% vers -0,5% en incluant le pétrole et la nourriture.

Les revenus des ménages américains progressent de +0,4% (après +0,2% en avril) et les dépenses stagnent à +0,5% (contre +0,7% espéré).
Le taux d'épargne des ménages continue de s'évaporer (-1,4% contre -1,2%) et c'est probablementce qui soutient la consommation.

L'activité manufacturière publiée à 16 heures, a elle continué de croître en juin dans la région de Chicago, selon l'association des directeurs d'achats locaux (NAPM), mais à un rythme moins prononcé qu'en mai. Ainsi, l'indice PMI (Purchasing Managers Index) du NAPM s'établit à 60,2 %, contre 61,7 % en mai. Les
analystes anticipaient un retour de l'indice en deçà des 60 %.

Quant au Dollar, il rechute sensiblement (-0,3% sous 1,3520/E et 122,5/Yen) et l'Euro se renforce nettement face au Yen à 166,9 (ce qui est souvent considéré comme favorable en terme d'afflux de liquidités).

A Paris, seules deux valeurs reculent de plus de 1%. Ainsi, Unibail-Rodamco est arrivé en queue de peloton avec un repli de -2,24% à 190,1E suivi de Vallourec qui a abandonné 1,16%.

Du côté des hausses, Air Liquide a pris la tête de classement avec une hausse de 3,03% suivi de Danone (+1,8%) qui bénéficie d'un ramassage spéculatif. Veolia Environnement a lui gagné 2,09%.
Cap Gemini (+1,1%) a poursuivi sa hausse suite à des rumeurs de rachat par Infosys (pourtant beaucoup plus petit que le N°1 français).

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article