La clôture à Paris

Publié le par ludoverblog

jeudi 31 mai 2007   18:04
(Cercle Finance) - Le CAC40 termine la séance sur une hausse de 1,2% a 6104 points. L'indice phare de la place parisienne a affiché une tendance haussière tout au long de la séance, l'indice de référence a même flirté avec les 6.120Pts vers 16H45 mais le précédent record des 6.122Pts du 23 mai "tient" toujours.
C'est presque une exception à l'échelle des places occidentales puisque le Dow Jones puis le "S&P-500" pulvérisent simultanément un "plus haut" historique absolu à respectivement 13.673Pts puis 1.535Pts, tandis que Francfort (+1,52%) inscrit haut la main un nouveau record annuel à 7.883Pts (à 2,5% seulement de son zénith historique du 24 mars 2000).
Les derniers chiffres publiés aux USA en fin d'après-midi (dépenses de construction en hausse de +0,1%, PMI de Chicago qui s'établit à 61,7%, (contre 52,9 % en avril) reçoivent un accueil favorable et la baisse de 2Mns de barils des réserves pétrole de brut n'émeut pas Wall Street.

Au lendemain de la publication de "minutes" de la FED plus optimistes au sujet de l'activité économique au 2ème semestre 2007, la révision en forte baisse du PIB américain au premier trimestre 2007 (annoncé en hausse de 1,3%, il n'a finalement progressé que de 0,6%) n'a pas suscité de réactions négatives.

Vallourec a pris la tête des valeurs du CAC 40 avec un gain de 5,96% 237,8 euros dans le sillage de nouvelles rumeurs de rachat. Arcelor -potentiel repreneur de Vallourec- gagne +3,43% et Vinci (+ 2,5%) se hissent sur les deuxième et troisième marches du podium.

Alcatel-Lucent progresse pour sa part de 1,7%, alors que les analystes de Crédit Suisse ont relevé de 12 à 13,5 euros leur objectif de cours sur le titre, invoquant une amélioration de la visibilité de l'équipementier télécoms.

EADS gagne également 2,05%, porté par l'annonce d'une série de commandes d'Airbus. Interrogé par Les Echos sur la question de l'A350, Louis Gallois, co-Président exécutif du groupe et Président d'Airbus, anticipe de nouvelles commandes d'ici le salon aéronautique du Bourget.

EDF figure depuis l'ouverture parmi les plus fortes hausses du Cac (+ 1,64 %), soutenu par les commentaires positifs d'ABN Amro. La banque d'affaires néerlandaise a relevé sa recommandation et son objectif de cours sur la valeur, de ' neutre ' à ' achat ' et de 46 à 82 euros.

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article