Pré-ouverture à Paris

Publié le par ludoverblog

re)...

   
Les places européennes devraient poursuivre sur la lancée de leur forte hausse de jeudi...

Les places européennes devraient poursuivre sur la lancée de leur forte hausse de jeudi, dans un contexte marqué par une actualité des fusions-acquisitions toujours très nourrie.

Le secteur bancaire allemand profitera probablement des déclarations de Citigroup sur sa volonté de réaliser des acquisitions dans le pays et n'excluant pas le rachat d'un grand groupe. EADS pourrait souffrir de l'annonce d'un retard d'un an dans la livraison de la première version navale du NH90, le futur hélicoptère militaire de sa filiale Eurocopter.

Les marchés boursiers américains se sont ressaisis en fin de journée jeudi pour clôturer en hausse après trois séances de baisse. Les investisseurs sont revenus à l'achat sur les grosses capitalisations et les valeurs défensives à la veille de la clôture du trimestre, tandis que la nouvelle flambée des cours du pétrole profitait aux valeurs de l'énergie. Le Nasdaq Composite, plombé par le secteur des semi-conducteurs à l'exception notable d'Intel, a fini sur un gain symbolique grâce à une bonne performance des biotechnologiques. Parmi les grosses valeurs défensives, Altria a pris 1,08% à 87,14 dollars et Pfizer 0,91% à 25,41. Intel, a pris 1,22% à 19,09 dollars au lendemain de la présentation de nouveaux microprocesseurs, affaiblissant son rival AMD qui a touché un plus bas depuis octobre 2004.

Le prix du pétrole reste en hausse d'environ 1% du fait des craintes suscitées par la crise diplomatique irano-britannique et par la grève dans les terminaux pétroliers de Marseille, qui menace l'approvisionnement estival des Etats-Unis. Après d'une semaine après l'arrestation par l'Iran de 15 marins britanniques dans le Golfe, Londres a exclu toute négociation en vue de leur libération, Téhéran ayant reporté la libération de la seule femme faisant partie du groupe en raison du "comportement inadéquat" de la Grande-Bretagne. "Les prix ont crû rapidement en raison de l'accroissement des tensions au Proche-Orient. Cela montre la fragilité profonde du marché malgré une période marquée par une demande étonnamment faible pour la saison", a déclaré Gerard Burg, analyste de la National Australia Bank. En outre, la grève observée dans les terminaux pétroliers de Fos-sur-Mer et de Lavéra menace les activités de raffinage et les exportations de carburant aux Etats-Unis. GDF et les grévistes n'ont pas réussi à s'entendre jeudi.

   
   
* Standard & Poor's a confirmé les notes long terme "BBB+" et court terme "A-2" de VINCI et ses filiales ASF et Cofiroute, avec une perspective négative, après les avoir retirées de la liste des notes sous surveillance négative.

* Le laboratoire de biotechnologie américain MedImmune a annoncé avoir vendu sous licence à SANOFI-AVENTIS sa technologie de création de virus à partir de segments d'ADN pour le développement de vaccins contre la grippe saisonnière ou pandémique.

* EDF a annoncé la création d'une société commune avec la société néerlandaise Delta qui sera chargée de la construction et de l'exploitation d'une centrale à cycle combiné gaz aux Pays-Bas.

* EADS. Eurocopter devrait livrer la première version navale du NH90, son futur hélicoptère militaire de transport, avec un an de retard par rapport au calendrier, A déclaré son président Lutz Berling dans un entretien publié par Les Echos.

* THALES, qui vient d'apporter ses activités navales en France à DCN en échange d'une participation dans la société, n'a pas besoin de fusionner avec un autre groupe, estime Michèle Alliot-Marie.

* BUSINESS OBJECTS pourrait réagir aux prévisions décevantes communiquées par son concurrent canadien Cognos pour le trimestre en cours, et ce malgré des résultats supérieurs aux attentes lors du trimestre clos fin février. Le titre Cognos perdait 5% en après-Bourse après cette annonce.

* FRANCE TELECOM a annoncé avoir procédé à l'acquisition, jeudi, de 9.113.884 actions propres dans le cadre de son programme de rachat d'actions dévoilé le 19 mars. Il a ajouté ne pas avoir l'intention à ce jour de procéder à l'acquisition d'actions propres supplémentaires.


   
30/03/07 08:00 : poursuite de la hausse attendue

Résistances:5 640 / 5 693
Supports:5 584 / 5 517

 Après le test réussi de 5300pts, les cours du CAC 40 sont repartis en hausse. Le dépassement de 5517pts (résistance devenue support) confirme la bonne orientation générale. A court terme, notre opinion est donc positive avec un objectif situé à 5693pts. En cas de dépassement de 5693pts, les prix rejoindraient la résistance suivante à 5770pts.

En cas de clôture sous 5460pts (scenario alternatif), une période de consolidation serait à prévoir.
 
l'analyse du jour
Graphique en base horaire : 1 bar-chart = 1 heure de cotation

Publié dans Bourse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article