Pré-ouverture à Paris

Publié le par ludoverblog


   
Les marchés boursiers européens devraient poursuivre leur rebond...

Les marchés boursiers européens devraient poursuivre leur rebond dans le sillage des gains engrangés par Wall Street et malgré le recul de Tokyo, dans une séance rythmée par une flopée de résultats d'entreprises, françaises en particulier. Crédit agricole a annoncé un bénéfice net, part du groupe, en hausse de 9,8% pour le quatrième trimestre, à 1,105 milliard d'euros, inférieur au consensus des analystes. Vivendi a publié un bénéfice net de 2,61 milliards d'euros, proche des attentes, pour l'année 2006 et prévoit 2,7 milliards d'euros au moins pour cette année. Accor a déclaré un résultat courant avant impôts de 727 millions d'euros pour 2006, en hausse de 6,6% et supérieur au consensus. Adidas a annoncé un bond de 52% de son chiffre d'affaires en 2006, grâce à la Coupe du monde de football et l'acquisition de Reebok aux Etats-Unis. Le bénéfice d'exploitation, en hausse de 24,5%, est ressorti légèrement inférieur au consensus. E.ON publie ses résultats annuels dans la journée. Le groupe allemand de services collectifs a contre-attaqué mardi soir dans le dossier Endesa en renonçant à une condition centrale de son offre de 41 milliards d'euros, la levée d'une clause plafonnant à 10% les droits de vote d'un actionnaire unique. Dans un autre dossier chaud, celui d'Airbus, Louis Gallois, co-président d'EADS, a réaffirmé qu'il n'y avait pas d'urgence pour une augmentation de capital. A l'agenda macro-économique, les commandes allemandes à l'industrie pour janvier seront diffusées à 11h00 GMT.
La Bourse de New York a mis fin mardi à une semaine de baisse quasi ininterrompue et a signé un rebond technique marqué grâce à une importante vague d'achats à bon compte. Les investisseurs ont visiblement décidé de revenir sur certains dossiers dont les valorisations avaient reculé ces derniers jours et ont spéculé sur de prochaines annonces de fusions-acquisitions. "Nous sommes soulagés, confie Neil Wolfson président de la branche d'investissement de Wilmington Trust, plusieurs valeurs sont revenues à des niveaux de prix intéressants. Pour les amateurs de bonnes affaires, c'était un paradis." Citigroup, qui a lancé une OPA de 10,8 milliards de dollars sur la société de courtage japonaise Nikko Cordial , a gagné 2,7% à 50,58 dollars. Cette annonce a permis à l'indice S&P 500 du secteur financier de signer une progression de 2,08% tandis que l'action Bank of America s'est adjugée 2,62% à 50,94 dollars. Google a pris 3,77% à 457,55 dollars. Le directeur général du moteur de recherche, Eric Schmidt, a indiqué que son groupe travaillait plus étroitement avec Apple (+2,17% à 88,19 dollars). Après avoir subi une forte pression au cours des dernières séances, les spécialistes des prêts immobiliers à risques (subprime mortgages) se sont repris. New Century a ainsi regagné 10,09% à 5,02 dollars.
Les cours du brut se maintiennent autour de 61 dollars le baril dans l'anticipation d'une baisse des stocks d'essence aux Etats-Unis. Le rebond des marchés boursiers mardi, "en contribuant à renforcer la confiance dans les perspectives de la demande pétrolière", ajoute également au sentiment positif, selon David Moore, stratège à la Commonwealth Bank of Australia. La demande mondiale de brut dans les six prochains mois devrait croître à un rythme moins rapide qu'escompté auparavant, mais la consommation des Etats-Unis devrait rester forte, a estimé l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les opérateurs espèrent voir un indice de la vigueur de cette demande dans la publication hebdomadaire des stocks pétroliers américains dans la journée. Les analystes interrogés par Reuters tablent sur une réduction de 1,4 million de barils des stocks d'essence. Les réserves de brut sont attendues en hausse de deux millions de barils en raison de problèmes rencontrés par plusieurs raffineries du pays, qui ont réduit leur approvisionnement. Les distillats, dont le fioul domestique, sont prévus en baisse de 2,5 millions de barils après une récente vague de froid.




   
   
* CREDIT AGRICOLE a annoncé une résultat net et un résultat brut d'exploitation au 4e trimestre 2006 en hausse respectivement de 9,8% à 1,105 milliard d'euros et de 12,7% à 1,36 milliard d'euros - des chiffres inférieurs au consensus Reuters.

* ACCOR a annoncé un résultat courant 2006 avant impôts de 727 millions, légèrement au-dessus du consensus Reuters. Le groupe hôtelier va verser un dividende de 1,45 euro au titre de 2006 et un dividende exceptionnel de 1,5 euro, ce dernier représentant une distribution de 320 millions d'euros. Accor a également annoncé un programme de rachat d'actions de 700 millions d'euros.

* VIVENDI a annoncé un résultat net 2006 ajusté de 2,6 milliards conforme au consensus Reuters. Le résultat d'exploitation ajusté ressort à 4,4 milliards d'euros. Pour 2007, le groupe prévoit un net ajusté d'au moins 2,7 milliards d'euros.

* VALLOUREC a publié un bénéfice net 2006 de 917 millions d'euros (+93,9%) et un résultat d'exploitation de 1.544,8 millions (+60,0%), avec une marge brute d'exploitation de 30,1% contre 24,6% en 2005. Le consensus Reuters Estimates tablait sur un net de 932,1 millions d'euros et un résultat opérationnel de 1.593,7 millions. Pour 2007, Vallourec table sur une croissance comprise entre 7% et 10% de son chiffre d'affaires hors impact de la cession projetée de son activité tubes de précision. Le groupe proposera un dividende de 6,0 euros par action (contre 2,24 euros en 2005), et d'un dividende exceptionnel de 4,0 euros.

* CARREFOUR. Le groupe Arnault et Colony Capital (fonds Colony VIII et Colyzeo II) ont annoncé contrôler 9,8% du groupe de distribution qui réunit un conseil de crise ce mercredi sur fond de tension entre la famille Halley, principal actionnaire, et Luc Vandevelde, président du conseil de surveillance.

* Le ministre de l'Economie et des Finances, Thierry Breton, a donné son feu vert à la nomination de Michel Pébereau au conseil d'administration d'EADS, annonce le quotidien économique Les Echos.
Louis Gallois, co-président d'EADS, a réaffirmé ce matin sur RTL qu'une augmentation de capital n'était pas prévue dans l'immédiat.

* EUROCOPTER (groupe EADS) a enregistré un montant record de 88 commandes fermes, auxquelles s'ajoutent 14 options, au salon Heli-Expo 2007 qui vient de s'achever à Orlando (Floride).

* AIR FRANCEa annoncé une hausse de 3,5% de son trafic passagers en février.




   
07/03/07 08:04 : reprise en cours

Résistances:5 474 / 5 550
Supports:5 382 / 5 300

 Le support à 5300pts a contenu la baisse des cours du CAC 40. Une reprise technique est en cours. A court terme, nous sommes donc positifs avec un objectif situé à 5474pts. Toutefois, un rebond vers 5474pts reste possible.

En cas de rupture de 5300pts (scenario alternatif), la baisse reprendrait vers 5203pts.

 
l'analyse du jour
Graphique en base horaire : 1 bar-chart = 1 heure de cotation

Publié dans pré-ouverture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article