Analyse Eur/Usd pour le 04/10

Publié le par ludoverblog

 

 

1.34, 1.35, 1.36, 1.37… L’Euro n’en finit plus de grimper ! Pourtant, à moins de se

satisfaire d’une analyse purement chartiste, bien malin est celui qui pouvait anticiper

une telle envolée. Quoi qu’il en soit, celle-ci ne pouvait certainement pas se prédire à

l’étude des fondamentaux.

La crise de la dette gangrène le Vieux-Continent. La santé budgétaire des pays

périphériques tels que la Grèce, l’Espagne, le Portugal ou l’Irlande ne s’améliore pas

et le secteur bancaire montre toujours des signes de faiblesse. Pour mieux illustrer la

situation, l’agence Moody’s vient de dégrader la note de Madrid et une banque

irlandaise est en faillite, obligeant Dublin à intervenir et à creuser encore un peu plus

son déficit.

Alors pourquoi la monnaie unique s’apprécie ?

Une des explications réside probablement dans l’attentisme de la Banque Centrale

Européenne, et en particulier de son président Jean-Claude Trichet. Le taux directeur

se stabilise à 1% tandis que celui de la Federal Reserve (FED) et de la Bank of Japan

(BoJ) se situent proches de 0. Ce manque de souplesse dans la politique monétaire

de l’institution européenne se confirme actuellement. Alors que le Japon intervient

massivement sur sa monnaie pour freiner sa hausse et relancer ses exportations et

que la FED, de manière plus habile, alimentent les spéculations autour de nouvelles

mesures d’assouplissement pour maintenir une pression permanente sur le billet vert,

la BCE subit. Et les interventions publiques de son président, dont le souci principal

reste la lutte contre l’inflation, ne semble pas avoir pour but d’inverser la tendance.

Tant pis pour la relance.

Graphiquement, l’orientation devient haussière à moyen terme et l’Euro retrouve ses

niveaux du mois de mars dernier. Pourtant, nous confirmons qu’il est périlleux de

passer acheteurs contre les fondamentaux et restons donc à l’écart de la parité.

ludoverblog-eur-04102010.gif

Publié dans Analyse Eur-Usd

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article